J'ai testé pour vous

La sauge

  • By
  • 14 septembre 2015

On lui prête mille et une vertus. En ce qui me concerne, je l’ai prise pour ses effets sur les menstrues.

Et oui avec l’âge, certains désagréments apparaissent 🙁

Ceci dit, il n’y a pas que l’âge qui entraîne certains soucis de santé.

Bref, lorsqu’on m’a conseillée la sauge, j’ai bien évidement commencé par lire quels miracles pouvaient-elle me procurer?

Digestive, anti-inflammatoire, antisudorifique ( régule la transpiration), anti-asthénique, stimulante hormonale, elle avait tout pour me plaire.

En tisane ou en gélule, elle serait donc une pure merveille.

Je l’ai prise en gélule mais je pense acheter la plante pour me faire des tisanes, l’hiver arrivant.

http://www.amazon.fr/Romon-Nature-Sauge-Tisane-biologique/dp/B002GYIU0U/ref=sr_1_9?ie=UTF8&qid=1442225956&sr=8-9&keywords=sauge

Je l’ai prise finalement pendant la période menstruelle et cela m’a bien aidée. Elle m’a apaisée au niveau des douleurs et a diminué le flux de mes règles.

Je la prends ponctuellement ( surtout avant l’arrivée des règles).

J’ai constaté l’effet rapidement et me suis sentie moins fatiguée pendant cette période.

Il est à noter qu’elle contient un fort taux de vitamine K, elle nécessite d’être prise avec précaution.

Je vous mets un lien vers Doctissimo qui explique très bien ses bienfaits. Et bien sur, comme je le dis souvent, je n’ai pas de problèmes particulier de santé et ne suis pas médecin ou naturopathe. Les articles sont là à titre indicatif et ont pour but de vous diriger vers des pistes que vous n’auriez peut-être pas explorer. Vous vous devez d’être vigilant et de bien vous renseigner en sus de ce que je peux écrire afin d’éviter toutes interactions avec un traitement que vous seriez en train de prendre. L’avis de votre médecin reste de loin le meilleur.

Pour exemple :

SAUGE – INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS

En raison de la quantité de vitamine K contenue dans la sauge et de son action anticoagulante, cette plante doit être utilisée avec précaution chez les personnes se trouvant sous traitement médicamenteux anticoagulant. La sauge est également susceptible d’interagir avec des médicaments contre l’anxiété (les benzodiazépines), les troubles psychiques (neuroleptiques) et l’épilepsie.

Enregistrer

2 Commentaires
  • Fanette Soupochou

    Une légende raconte que la Vierge Marie voulant protéger son enfant des cruels soldats d’Hérode, a demandé à une rose de s’épanouir tant et plus pour pouvoir cacher l’enfanton. La Rose a refusé. Alors la Vierge Marie a demandé à la sauge de s’épanouir. Et la sauge s’est épanouie tant et plus que Marie a pu elle-même se cacher avec son bébé dans les bras. Quand les soldats d’Hérode sont passés devant la sauge, ils n’ont rien vu et sont partis. La Vierge Marie en sortant de sa cachette a versé des larmes de joie sur les feuilles de la sauge. Ce qui lui a donné ses vertus ! Et depuis, en Provence, on dit : “qui ne connaît pas la sauge, ne connaît pas la Vierge Marie” !

    • Naima

      Merci Fanette, c’est toujours un plaisir que de lire tes contributions <3

Répondre