Super Maman

Chaque enfant est unique, faites lui savoir.

  • By
  • 12 septembre 2014

Et oui, nous le pensons toutes. Notre enfant est unique.

Leur caractère, leur comportement est pour chacun d’eux différent.

Comment lui faire comprendre sans tomber dans l’excès.

Cependant dire à son enfant qu’il est unique est surement pour beaucoup à double tranchant.

Je m’explique. A trop lui dire, on peut développer son égo ce qui sera préjudiciable.

Ne pas lui dire entraînerait à développer un manque de confiance chez l’enfant.

Trouver le juste milieu est dans ce cas, la solution.

Un enfant ressent vos émotions et a besoin d ‘être aimé. On ne peut pas mentir à un enfant. Il a besoin d’être reconnu par ses parents.

L’enfant a besoin de sentir et de comprendre quelle place il a, dans votre vie de parents.

Votre enfant a ses particularités qui font de lui un enfant unique . Il n’y a qu’à voir une famille de 5 enfants  où chaque enfant est différent.

Un enfant équilibré est un enfant qui se sent reconnu dans les yeux de ses parents en tant qu’être à part.

Il ne suffit pas de dire à son enfant qu’on l’aime. Chaque geste, chaque action a son importance.

C’est comme cela que nos enfants finissent par développer des particularités qui les démarqueront dans la vie de tous les jours.

Alors montrons leur combien ils sont particuliers, uniques pour que demain ils le deviennent aux yeux du monde.

Il faut savoir dire les choses simplement “sans chichi” avec la plus grande sincérité.

Il est important de le  faire en dehors de toutes situations qui peut mériter un compliment.

Lui dire à des moments où il ne s’y attend pas.

N’oubliez jamais qu’on ne peut mentir à un enfant. Le sentiment “d’empathie” va ainsi se développer chez l’enfant en règle général.

Il y a une certaine relation privilégiée qui s’installe.

Ce n’est jamais trop tard

Le juste milieu dans toutes vos actions avec vos enfants, voilà encore une des clés de la réussite de l’éducation.

Prenez le temps de faire évoluer votre comportement et de le changer.

Encore une fois, si vous n’avez pas l’habitude de complimenter votre enfant, ne vous dites pas que vous êtes une mauvaise maman ( ou papa ).

Loin de là!!! Vous vous posez déjà des questions et cela est le début du changement.

Je ne suis pas arrivée à cela du jour au lendemain. J’ai évolué en lisant, en apprenant, en observant le comportement d’autres mamans qui me semblaient dans le vrai alors même que je pouvais être dans le faux.

Rien n’est fixe dans l’éducation. Le regard de nos enfants, leur parole, leur réflexion nous permettent d’évoluer. Le comportement des enseignants aussi m’ont beaucoup appris sur moi-même mais aussi sur mes enfants.

Il est toujours temps de se corriger. Allez, c’est le moment d’aller serrer fort vos enfants et de leur dire combien ils sont merveilleux.

Aucun commentaire
Répondre