Super Maman

L’enfant surdoué

  • By
  • 18 décembre 2017

S’il est bien un sujet qui m’a passionnée cette année, c’est celui-là. L’enfant surdoué, précoce, sur-efficient, à haut potentiel sont autant d’adjectifs qui décrivent cet enfant qui aurait des capacités supérieures aux autres enfants.

Cela peut en faire rêver plus d’un et pourtant l’enfant “surdoué” a une vie souvent bien plus compliquée que l’enfant dit “normal”.

La douance, c’est quoi ?

Être surdoué, ce n’est pas avoir une intelligence supérieure mais une intelligence différente. Et oui, comme beaucoup, je pensais qu’un enfant surdoué réussissait tout, était le premier de la classe et ne rencontrait aucune difficulté. Je suis désolée de vous apprendre que c’est plus compliqué que cela.

J’ai découvert ce sujet lorsque j’ai du essayer de comprendre pourquoi ma fille avait des difficultés scolaires. J’ai appris à travers de nombreuses vidéos sur YouTube que la précocité pouvait engendrer des difficultés scolaires.

Jeanne Siaud Fachin en parle très bien. Elle explique qu’en réalité un enfant surdoué est un enfant qui a la pensée “en arborescence”. En réalité, cela signifie que les enfants ont le cerveau qui ne s’arrête pas. Il pense sans cesse. Une pensée en amène une autre. Souvent, ce sont des enfants qui souffrent car ils sont emplies d’empathie et qui sont plus vulnérables parce qu’ils ressentent ce que ressentent les autres.

Pour détecter un enfant surdoué, il faut pratiquer un test de QI. Le test coûte très cher. Et il n’est pas tout le temps concluant puisqu’un enfant qui stresse pourra rater le test de QI et être en deçà de son QI.

L’enfant surdoué prend les mots dans le sens premier du terme. Il a une hypersensibilité qui peut sembler parfois exagérée. Il a les sens plus développés. Une des caractéristiques du surdoué est de poser beaucoup de questions à ses parents, des questions existentielles sur la mort, les étoiles très tôt… Il est souvent très empreint de justice et refuse toute injustice même si cela ne le concerne pas. Il se sent différent.

C’est un sujet très sensible mais très intéressant et si vous avez des doutes, c’est le moment de s’y pencher.  Je crois que c’est un livre à lire que notre enfant soit surdoué ou pas car il permet de comprendre l’enfant surdoué mais aussi de comprendre son enfant s’il est en difficulté scolaire.

Il est important aussi de dire qu’en règle général, l’enfant surdoué se dévalorise et refuse d’être identifié à un “sur” quelque chose. Comment pourrait-il être si intelligent lui qui se sent si différent et qui rate tout ou presque. Il ne verra que ses échecs mais abordera ses réussites comme si elles n’avaient rien d’exceptionnelles. C’est un enfant très exigeant avec lui-même.

La reconnaissance passe d’abord par les parents, puis un psy qu’il faut très bien choisir si l’enfant en ressent le besoin. Tous les psychologues ne sont pas à même de diagnostiquer un surdoué. L’enfant surdoué a une capacité à cacher ce qu’il est et peut arriver à manipuler un psychologue s’il ne se sent pas en confiance. Et il le fait très  bien..

 

Je vous poste une première vidéo de Jeanne Siaud-Facchin qui explique ce qu’est un surdoué.

Cette seconde vidéo montre  bien la complexité du sujet.

 

Après avoir vu cette vidéo, je vous conseille d’aller visiter ce site où la description est faite de manière très claire.

http://lumieredepsy.fr/symptomes-de-la-precocite-intellectuelle/

http://lumieredepsy.fr/57/

 

Parallèlement, j’aimerai à titre personnel dire aux mamans qui me lisent que si vous avez le sentiment et la conviction que votre enfant est surdoué, que vous faites un pas en avant et 4 en arrière, alors penchez vous sérieusement sur le sujet.

Par contre, tout comme il peut être libérateur de comprendre que son enfant est surdoué, il y a aussi le risque inverse qui est tout aussi dangereux. Faire croire à son enfant qu’il a des capacités supérieures peut amener des troubles aussi.

Et il me semble aussi important de préciser que des enfants surdoués réussissent très bien à s’adapter à l’école et à la société mais ils ressentiront toujours cette différence. L’important est de le comprendre. Le titre de surdoué n’est important que s’il amène une compréhension de l’enfant afin qu’il vive mieux sa différence.

 

Pourquoi, je vous conseille ce livre?

Ce livre a le mérite d’être facile à lire et d’être accessible à tous. L’auteur parle au lecteur et il lui permet une bonne compréhension du sujet. Il est une véritable mine d’informations pour les novices ou ceux qui veulent comprendre. Certains pourront même s’y reconnaître. Attention aux adultes surdoués qui ne le savent pas, cela peut être un véritable cataclysme d’émotions.

Sachez parent que lorsqu’on cherche à mieux comprendre son enfant, on finit parfois par mieux se comprendre soi.

Pour l’acheter, rendez vous sur ce lien.

 

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

Aucun commentaire
Répondre