Super Maman

Suis je une bonne maman ?

  • By
  • 24 décembre 2014

Une question qui revient sans cesse dans nos têtes : suis je une bonne maman ?

Je vous rassure la question est légitime. 

Je passe mon temps à me remettre en question, non pas pour culpabiliser mais pour améliorer ce que l’on peut améliorer. Etre maman est un sport de haut niveau.

Il y a un million de façon d’être maman. Rien n ‘est fixe. Au contraire, je crois que nous sommes en constante mobilité.

Nous évoluons sans cesse. Faisons des bonds en avant puis chutons pour mieux revenir.

Mais avant tout, nous devons comprendre que nous ne sommes pas que des mamans.

Nous sommes des êtres humains et devons nous respecter en tant que telle.

Nous devons être à notre écoute, à l’écoute de notre corps, de nos sentiments, de nos envies.

 

Peut-on s’occuper de ses enfants en faisant l’impasse sur nous même?

 

Difficile, voire sur le long terme, impossible.

Nous avons été femme puis épouse avant d’être maman et ce sont des composantes que nous ne devons pas renier ou oublier sous prétexte que nous sommes devenues mamans.

J’avoue que lorsqu’on travaille ou lorsque nous avons une famille nombreuse, prendre soin de soi, relève du parcours du combattant.

Pourtant, on peut trouver des solutions.

S’occuper de soi est primordiale et si la maison n’est pas rangée aujourd’hui et bien tant pis.

De toute façon, nous répétons très souvent les mêmes gestes quotidiennement.

S’occuper de soi permet de penser à autre chose.

Nous ne sommes pas des machines à laver, torcher, écouter, préparer. Nous avons le droit à nos moments.

Aller boire un café avec une amie, faire du shopping pour soi, aller à la bibliothèque, au musée ou au cinéma, chez l’esthéticienne ou le coiffeur sont des moments à intégrer dans son quotidien.

J’avoue que quand les enfants sont en bas âge, c’est un peu compliqué sauf si mami est dans les parages ou si vous avez une super amie qui veut bien vous les garder une heure ou deux.

Cela demande un peu d’organisation mais après tout vous le méritez bien.

Ne culpabilisez plus.

On ne peut pas tout faire. Il faut commencer par prioriser ce que l’on doit faire ou ce que l’on doit faire avec les enfants.

Les enfants sont en constante demande. Ils veulent tout faire.

Il faut aussi apprendre  se détendre en famille. On ne peut accéder à toutes les demandes.

A l’heure actuelle, on demande aux femmes d’être de parfaites épouses, de supers mamans, de jolies femmes, de parfaites ménagères.

Euh, je dirais :” stop, mission impossible”.

Après une journée de boulot, de ménages, de courses, on a qu’une envie mettre son pyjama piou-piou et se détendre.

Il faut arrêter avec le concept de la maman parfaite qui gère tout de main de maître, qui a le sourire aux lèvres et crie son bonheur a qui veut bien l’entendre de la vie parfaite à torcher les fesses de ses enfants.

J’adore les enfants mais ce n’est pas de tout repos. Le travail est constant et j’ai mis beaucoup de temps à comprendre qu’il fallait savoir lâcher la pression.

Maintenant que je le fais, je vis mieux ma vie de maman. Allez les mamans, c’est le moment d’analyser votre vie.

Prenez-vous assez de temps pour vous, pour votre épanouissement personnel?

Pensez à vous pour être plus présente pour les autres.

Et arrêtons de se demander si nous sommes de bonnes mamans.

Au fond, nous savons déjà ce qui ne va pas mais nous avons du mal à se l’avouer.

culpabilite des mamans

 

Alors, finalement, c’est quoi une bonne maman ?

Une bonne maman sait qu’elle n’est pas parfaite et l’admet volontiers.

Une bonne maman sait dire stop quand la coupe est pleine. Une bonne maman n’accepte pas tout de ses enfants. Une bonne maman doit savoir prendre soin d’elle.

Une bonne maman est capable de dire : ” je ne sais pas mais je vais voir ce que je peux faire”. Une  bonne maman doit arrêter de culpabiliser pour tout et pour rien.

Une bonne maman fait ce qu’elle peut avec ses bagages. Une bonne maman sait s’arrêter pour dire “stop, j’en peux plus”.

Il faut arrêter de nous déshumaniser. Il faut arrêter avec le fait que nous sommes de super women capable de tout gérer.

Faire comprendre à ses enfants que nous sommes toutes aussi humaines qu’eux et que nous avons des faiblesses est important.

N’attendons pas la crise ou le burn-out pour réaliser que cela ne va plus et que nous faisons n’importe quoi.

Je n’ai pas la définition en réalité d’une bonne maman mais peut être un début de réponse :

“Une bonne maman est une femme qui écoute son cœur, qui ne culpabilise pas, qui est sincère avec elle-même.
Une bonne maman apprend à s’aimer car elle le mérite vraiment.”

 

 

En conclusion.

Il y a beaucoup de bonheur à être maman si on prend le temps de voir les bons côtés. Un enfant apporte son lot de bonheur et de soucis.

Même si parfois, on se sent débordée, il faut savoir regarder le verre à moitié plein et non à moitié vide.

J’ai aimé le fait d’être enceinte parce que j’ai regardé les bons côtés de la grossesse. C’est sur que si on regarde les désagréments alors on ne réitère pas l’expérience.

Les enfants sont une source incroyable de bonheur. Le partage que l’on peut avoir en famille est très enrichissant.

Une maman est une femme extraordinaire capable de retourner la terre entière pour son enfant. C’est dire ce qui peut se cacher à l’intérieur d’une femme.

Ne doutez jamais que vous êtes merveilleuses. Et même si on me dit que j’exagère, ce n’est pas grave puisque  je le pense du fond du cœur.

Quelques soient les erreurs que l’on peut commettre, on peut toujours essayer de s’améliorer. Encore une fois rien n’est fixe. Croyez en vos capacités de changer.

Nos enfants sont une vraie école, probablement la meilleure que je connaisse.

super maman

 Il y a un million de façon d’être maman. Chacun a ses secrets, sa façon de faire, ses astuces. Ne vous sous estimez jamais.

 

Je pense que vous vous attendiez à une recette miracle avant de lire cet article. Ne soyez pas déçue. Au contraire!!! Regardez ce qui est bon chez vous et faites le perdurer et regardez ce qui ne vous convient pas et améliorez le.

Vous êtes forcément une bonne maman.

4 Commentaires
  • anissa

    Super article et très complet. Et tu a toucher le vrai problème me concernant je culpabilise de laisser mes bambins ne serai ce qu une heure ce matin j ai fait qq petite courses en 20 min j ai laisser les petit à mon mari et je me disait ça fait du bien de marcher sans pousser.la poussette et surtout.mettre une heure pour préparer les petit et sortir j avoue c un plaisir sauf que 2 seconde après je m en voulais et le pire en remontant à la maison je demande à mon mari alors il apleurer ? Il me dit tu t attendais à quoi qu il se mettent à pleurer ? Et la je lui es dît ben ta raison il es en sécurité ya pas de raison d angoisser mais je culpabilise de le laisser pour mon pti plaisir à moi c pas simple !!! Bisous

    • Naima

      T’inquiète pas anissa, les maris s’y prennent super bien pour s’en occuper. Apprécie les moments où tu peux te retrouver avec toi même.
      Bises

  • Nadia Nathalie oum Soumeya:)

    toukours un plaisir de te lire !
    La conclusion est sans appel je suis une wonder maman mdrr

    • Naima

      Bienvenue alors wonder maman dans le monde des super mamans imparfaites qui veulent toujours bien faire <3

Répondre